Vous êtes ici

Pas de Deux

11/27/2008 - 00:00

couverturePolitiques d’intégration dans une perspective européenne ?

‘Cette initiative n’avait pas pour objectif de donner des réponses définitives à ces questions, mais davantage d’analyser l’évolution du concept d’intégration en Belgique et d’identifier les défis en matière de politique d’intégration dans les différentes entités fédérées du pays’, souligne Jozef De Witte, directeur du Centre.  ‘Les principes communs de base européens invitent à une approche cohérente de la politique d’intégration.’

Les 26 et 27 novembre le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme a organisé le séminaire ‘Pas de Deux : politiques d’intégration en Belgique : quelles évolutions ?’.

En novembre 2004, le Conseil de l’Europe adoptait 11 principes communs de base dans le but de promouvoir une approche européenne commune de l’intégration. En Belgique, le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme a été mandaté pour faire office de ‘Point de contact national’ en matière d’intégration. C’est dans ce cadre que le Centre a  voulu débattre des politiques régionales et communautaires au regard des principes communs de base européens.

Quel travail d’échange existe-t-il entre les ‘nouveaux Belges’ et la ‘société d’accueil’ ? Quelles orientations politiques et quelles mesures les régions et communautés dégagent-elles de leurs compétences ? Dans quelle mesure la Belgique répond-elle aux impulsions données par l’Union Européenne en matière d’intégration ? Telles sont quelques unes des questions qui furent au centre des deux journées.

‘Cette initiative n’avait pas pour objectif de donner des réponses définitives à ces questions, mais davantage d’analyser l’évolution du concept d’intégration en Belgique et d’identifier les défis en matière de politique d’intégration dans les différentes entités fédérées du pays’, souligne Jozef De Witte, directeur du Centre.  ‘Les principes communs de base européens invitent à une approche cohérente de la politique d’intégration.’

Le Centre se réjouit de la participation nombreuse des acteurs de terrain, scientifiques et politiques aux débats et réflexions des deux journées.

Les points forts de ces débats feront l’objet d’une publication en 2009.