Vous êtes ici

Dossier en justice – Heures d'interprétariat en langue des signes dans l'enseignement

09/14/2011 - 00:00

En 2009, quelques parents d'élèves sourds ont intenté une action contre la Communauté flamande et quelques écoles flamandes parce que trop peu d'heures d'interprétariat en langue des signes flamande avaient été mises à la disposition des enfants pendant les heures de cours.

En appel, le juge a confirmé récemment que les élèves sourds ont droit à des aménagements raisonnables dans l'enseignement ordinaire, afin d'être sur un pied d'égalité avec les autres élèves et de pouvoir participer aux cours. La Communauté flamande doit prévoir au moins 70% de soutien dans un délai de 5 mois.