Vous êtes ici

Création d’un groupe de travail sur la traite des êtres humains au Sénat

12/02/2009 - 00:00

Un signal encourageant

 

La Commission de l'Intérieur du Sénat a décidé ce mardi 1er décembre de créer un groupe de travail sur la traite des êtres humains. Depuis la suppression, en 2003, de la sous-commission sur la traite des êtres humains, cette thématique n’était plus suivie de manière structurelle au sein du parlement La décision prise ce 1er décembre constitue donc un signal encourageant.

 

 

Le 22 avril 2009, le Centre avait organisé, en collaboration avec la fondation Samilia, un colloque au Sénat pour demander au parlement fédéral de s’engager à stimuler la lutte contre les phénomènes extrêmement complexes que constituent la traite et le trafic des êtres humains. Plusieurs sénateurs s’étaient alors engagés à porter une attention accrue à cette question. Dans ses rapports annuels sur la traite et le trafic des êtres humains, le Centre recommandait par ailleurs d’en optimiser le suivi via la création d’une sous-commission parlementaire.

 

 

Le Centre espère donc que les activités du groupe de travail contribueront à renforcer les moyens de lutte contre la traite des êtres humains sur le terrain. Notre pays occupe, sur la scène internationale, une position de pionnier dans ce domaine. Il est important que la Belgique puisse continuer à jouer ce rôle, particulièrement à la veille de la présidence belge de l’Union européenne.