Vous êtes ici

Bonne pratique - don de sang autorisé pour une jeune fille avec une déficience intellectuelle

10/01/2010 - 00:00

Une jeune fille atteinte d’un handicap mental léger s’est vue refuser de donner son sang. Le médecin craignait que le handicap de la jeune fille ne lui permette pas de compléter le formulaire de façon optimale. A la suite de l’intervention du Centre, l’équipe médicale a réexaminé la demande de la jeune fille et, moyennant quelques aménagements, elle pourra donner son sang. Le médecin prendra le temps de compléter le formulaire avec elle, en lui expliquant chaque question.