Actualités

09/04/2015

Le cahier des charges du Baromètre de la diversité Enseignement est publié sur le site e-Notifications. Il s’agit d’un appel d’offre ouvert pour la réalisation d’un ensemble d’études qui se focalisent sur le système d’enseignement, respectivement en Communauté flamande et en Fédération Wallonie-Bruxelles

02/04/2015

Le Centre invite les représentants de la communauté Roms et les journalistes à se réunir

Hier, à Gand, une première table ronde s’est déroulée entre des journalistes et des représentants de la communauté Roms. Plusieurs associations de terrain et le Centre interfédéral pour l’égalité des chances constatent régulièrement que des stéréotypes négatifs sont relayés notamment par la presse au sujet des Roms. Ces stéréotypes affectent fortement l’image de cette communauté méconnue et renforcent les discriminations à son égard. Le Centre a donc souhaité remédier à cette difficulté en invitant les journalistes et la communauté Roms à se rencontrer. Cette table ronde, qui s’est déroulée à l’approche de la Journée internationale des Roms (8 avril), sera suivie d’autres rencontres et initiatives.

01/04/2015

Ce samedi 28 mars est parue une interview de Jozef De Witte, directeur du Centre, dans dS Weekblad.

Racisme, homophobie,...: les témoignages pleuvent. Mais le débat aujourd'hui porte trop sur ce que les uns disent et ce que les autres répondent, et pas assez sur qu'il faut faire, estime le directeur du Centre. Or les opportunités d'agir ne manquent pas.

23/03/2015

rechtspraakAujourd’hui, le Tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné Mr S. à une peine de travail de 300 heures et à une amende de 1.800 euros pour avoir participé, en novembre 2011, à une agression à caractère homophobe dans un bar gay de Bruxelles. Son comparse, Mr B., a été condamné à une moindre peine pour coups et blessures uniquement. Quant au barman, qui ce soir-là avait porté plusieurs coups de couteau à Mr S., il a été acquitté pour légitime défense.

Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances, qui s’était porté partie civile dans cette affaire, se dit satisfait par la reconnaissance du motif homophobe dans le chef de Mr. S.